Posts Tagged ‘défilés printemps été 2009’

AFSHIN FEIZ INTERVIEWÉ PAR DEREK LOVES SHOPPING

Wednesday, October 29th, 2008

Vous vous souvenez d’Afshin Feiz ? Il fait partie des créateurs pour qui j’ai eu un coup de cœur pendant la London Fashion Week. Il a aussi fait une présentation de sa collection à Paris, à laquelle je n’ai pas pu assister, mais heureusement d’autres blogueurs étaient là, dont Enmodefashion.com, qui nous a fait un petit reportage ici, et Derek Loves Shopping, dont j’ai trouvé la vidéo sur YouTube :

 

  (more…)

LE DÉFILÉ ANDREA CREWS

Friday, October 24th, 2008

Pourquoi n’y a-t-il pas plus d’humour dans la mode ? C’est ce que je me suis demandée pendant le défilé Andrea Crews. C’est simple : c’était la première fois que je m’amusais pendant un défilé.

 

 

© Julie Perello

 

Il y a un moment, je vous parlais du retour du jubilatoire dans la mode.  C’est vrai que cette année on a eu du flashy, de la fantaisie, de l’extravagant, l’humour d’un Jean-Paul Lespagnard à Hyères, et que, surtout du côté de Londres, après une période de creux, on voit de plus en plus de fun, de jeunesse, de farfelu. Il n’y a qu’à voir le défilé Giles (P/E 2009).

(more…)

LES CRÉATEURS DE MODE

Wednesday, October 22nd, 2008

Question du jour : y a-t-il des créateurs faits pour travailler seuls et des créateurs faits pour travailler pour d’autres marques ? Ma réponse est oui. Seulement, il est toujours difficile de s’en rendre compte avant ; je veux dire avant que le créateur se risque à entreprendre l’exercice périlleux de créer pour d’autres.

 

 

(more…)

FASHION WEEK DE PARIS - AU DÉFILÉ LUTZ

Tuesday, September 30th, 2008

Dimanche, deuxième défilé : Lutz, la marque du créateur d’origine allemande Lutz Huelle. Lutz Huelle est diplômé de la Central St. Martins College of design de Londres, et a travaillé chez Martin Margiela à Paris, avant de créer sa propre marque en 2000. Aujourd’hui, il est vendu chez Maria Luisa, L’Éclaireur et les Galeries Lafayette, tout va donc bien pour lui.

 

© Julie Perello

 

Le défilé a lieu au Carrousel du Louvre, tout de suite ça en impose plus. Je vous passe les détails de l’attente, c’est un peu toujours la même chose, j’ai rapidement intégré que l’heure indiquée sur le carton d’invitation, c’est l’heure à laquelle il faut se présenter pour faire la queue ; le défilé ne commence généralement que 30 mns plus tard.

(more…)

FASHION WEEK DE PARIS - AU DÉFILÉ DÉVASTÉE

Monday, September 29th, 2008

De Dévastée, la marque des créateurs Ophélie Klère et François Alary, je ne connaissais que les T-shirts à l’humour noir dévastateur (admirez le jeu de mots :), au graphisme macabre et aux petites phrases assassines. Tout en restant décalé et léger, joli tour de force, du coup la marque, malgré ses références fréquentes à la mort, aux cimetières et au suicide, échappe au gothique premier degré et devient furieusement hype.

 

(more…)

LE DÉFILÉ BASSO AND BROOKE

Wednesday, September 24th, 2008

Mon dernier défilé de la London Fashion Week : Basso and Brooke, une marque spécialisée dans les imprimés. Au menu donc, des imprimés, des couleurs, et des motifs disons… voyants.

Je n’ai droit qu’à une place debout, mais ce n’est pas grave, car de toute façon je reste toujours debout pour prendre des photos ! Mais là les choses n’ont pas l’air aussi aisées : après une attente interminable, je ne sais où me placer pour ne pas gêner le mur de photographes, et je dois rester assise, coincée quelque part entre le front row et une colonne. Je devais avoir l’air vraiment mal à l’aise, car un photographe me fait signe de le rejoindre en bout de podium ! Bien sûr, j’ai dû rester assise mais j’avais un point de vue idéal. En effet, les mannequins filent vite, mais prennent le temps de poser quand elles arrivent face aux photographes ; alors que quand j’étais placée sur les côtés, je devais me dépêcher pour bien faire ma mise au point, et la plupart de mes photos étaient floues.

 

© Julie Perello

(more…)

LE DÉFILÉ BERNARD CHANDRAN

Tuesday, September 23rd, 2008

3ème jour de fashion week à Londres, et pour moi, dernier jour : On/Off me convie au défilé de Bernard Chandran. Je ne connaissais absolument pas Bernard Chandran. Pourtant, la file d’attente au défilé est dense, ce qui me laisse envisager des créations prometteuses.

Renseignements pris, Bernard Chandran vient de Malaisie, et a été diplômé en France en 1993. Il se fait connaître en détournant des vêtements traditionnels malaisiens, en exploitant son héritage culturel pour en faire des créations contemporaines. Il ouvre sa première boutique à Londres en 2004, et depuis 2006 présente ses collections à la London Fashion Week.

 

© Julie Perello

(more…)

LA SOCIÉTÉ DU SPECTACLE

Monday, September 22nd, 2008

3ème et dernier show de la journée, le défilé Giles. Je ne sais pas encore par quel miracle j’ai été invitée, mais Here I am !

 

 

© Julie Perello

 

Autant vous le dire tout de suite, j’étais totalement tétanisée. Quand je suis arrivée, tout le monde sirotait son petit cocktail sous une tente dressée devant l’entrée du défilé. Que du beautiful people, mais façon avant-garde branchée londonienne. Par réflexe, et aussi parce que j’avais bien besoin d’un verre, je me dirige vers le bar à cocktails, parmi une foule mixant une extravagance typiquement londonienne et une sophistication typiquement… hype.

(more…)

LE DÉFILÉ AFSHIN FEIZ

Saturday, September 20th, 2008

Après On/Off Presents…, direction le défilé Afshin Feiz, créateur londonien dont je connaissais déjà le travail via Facebook - ah Facebook, qu’est-ce que je ferais sans toi !

Ce que j’aime chez Afshin Feiz, c’est l’allure un peu futuriste de ses créations, des robes pour la plupart, qui restent cependant hautement féminines et élégantes. Presque classiques finalement dans leurs découpes et leur structure. Comment est-ce qu’on pourrait appeler ça ? Futurisco-chic ? Classico-futuriste ? Enfin bref, vous verrez mieux ce que je veux dire avec les photos.

 

© Julie Perello

  (more…)

ON/OFF PRESENTS…

Friday, September 19th, 2008

On/Off Presents… fait partie, comme je vous l’ai expliqué ici, de l’organisation On/Off, sorte de fashion week off. Le défilé présente le travail de trois nouveaux créateurs talentueux, mais aussi performants - ils doivent déjà avoir une production conséquente et être prêts à vendre. Je me rends compte en arrivant que c’est un show assez couru, vu le nombre de personnes qui attendent à l’extérieur. En faisant la queue, je rencontre Mahret, de Fartguide, dont j’avais déjà fait la connaissance à Paris.

 

© Julie Perello

(more…)