À CHACUN SON HISTOIRE

Il n’est pas toujours facile de percer sur la marché français lorsqu’on a pas la légitimité et l’histoire des grandes marques de joaillerie de la place Vendôme…

Il faut se créer son propre mythe. C’est ce que fait la marque de haute joaillerie chinoise Qeelin en réinterprétant l’héritage culturel chinois, charms, portes-bonheurs, comme par exemple le panda, l’animal emblématique de la chine, le poisson (quinquin), synonyme de richesse (une paire de poissons symbolise aussi le mariage, la félicité conjugale, la fertilité et la ténacité), ou le chiffre 8, synonyme de prospérité.

La dernière collection de la marque, ROOBOT, actuellement vendue chez Colette, est un peu différente. Elle est inspirée de l’amour que Dennis Chan, le directeur artistique, a pour les robots vintage. La collection est composée de 4 robots vintage, simplement prénommés ROOBOT #1, #2, #3 et #4. Chacun est luxueusement réalisé en or blanc ou en or rose, incrusté de saphirs, de rubis ou de diamants noir ou blancs. Pas toujours facile à porter au cou (je les préfère en tant qu’objets déco), sauf le tout petit en diamants noirs. Bon, je ne vous le cache pas, c’est très très cher… tout luxe a un prix !

Première et dernière photos : Maxime de So Dandy

 

3 Responses to “À CHACUN SON HISTOIRE”

  1. dandymaxim Says:

    Julie ! Merci pour tes crédits photos.

  2. Leslie Says:

    Trop adorable!

  3. lucydiamond Says:

    Jolie collier ! jolie portrait. Des lévres à la A.Tautou.

Leave a Reply